Font Size

Cpanel
Vous êtes ici : Accueil News Mort de l'alpiniste René Desmaison à l'âge de 77 ans
Erreur
  • Échec du chargement des données du flux

Mort de l'alpiniste René Desmaison à l'âge de 77 ans

Originaire du Périgord, l'alpiniste français René Desmaison, auteur de 114 premières, est mort vendredi à l'âge de 77 ans. Il a succombé à l'hôpital de la Timone à Marseille aux suites d'une longue maladie, a indiqué sa maison d'édition Hoëbeke.

René Desmaison, au palmarès duquel on peut rattacher plus d'un millier d'ascensions sur plusieurs continents, était une figure historique de l'alpinisme. Il fut notamment l'un des premiers à pratiquer des ascensions en hivernal comme la face ouest des Drus en 1957, puis la face nord de l'Olan en 1960.

En 1968, il réalise la première hivernale de la face nord des Grandes Jorasses (Alpes), doublée de la première émission radiophonique en direct depuis un sommet.

Le président Nicolas Sarkozy a rendu "personnellement hommage au grand alpiniste français", adressant "ses sincères condoléances" à "son épouse, à ses enfants, à la grande famille de l'alpinisme et à la montagne endeuillée".

renedesmaison3.jpgRené Desmaison était aussi l'auteur de plusieurs livres dont "La montagne à mains nues" (1971). En 1973, il retrace dans "342 heures dans les Grandes Jorasses" la tragédie des Grandes Jorasses (1971) lorsque son compagnon Serge Gousseault périt à ses côtés au terme de deux semaines passées dans la face nord de ce pilier de 4.208m situé dans le massif du Mont-Blanc.

Le Premier ministre François Fillon a salué dans un communiqué "la mémoire d'un des très grands alpinistes français qui aura marqué l'histoire de cette discipline à la fois par ses ascensions et par ses ouvrages et ses films".

René Desmaison s'était retiré depuis quelques années près d'Aspres-sur-Buëch (Hautes-Alpes) près du massif du Dévoluy où ses cendres doivent êtres dispersées, a-t-on appris dans son entourage familial.