Ouverture retardée pour le refuge du Goûter

(C) Le DauphineLa météo et l’aérologie exécrables de ces dernières semaines font que la commission de sécurité ne montera pas visiter le nouveau refuge du Goûter à la date prévue, mais au 11 juin, au mieux. Pour la FFCAM, qui gère les refuges du CAF, ce retard à l’ouverture de son refuge phare sur la route du mont Blanc est une nouvelle déconvenue, puisqu’elle se voit dans l’obligation d’accueillir ceux qui ont réservé dans l’ancien bâtiment jusqu’au feu vert de la commission ad hoc. Pour les guides en revanche, la déconvenue est de moindre importance, si l’on en croit le président de la compagnie de Chamonix, David Ravanel. « Nous ne sommes pas réellement impactés par ce retard, dans la mesure où le TMB (tramway du Mont-Blanc qui permet de raccourcir l’accès pédestre par le versant saint-gervolain, NDLR) ne roulera pas avant le 15 juin ».

(C) http://www.ledauphine.com/