Font Size

Cpanel
Vous êtes ici : Accueil Récits

Tout ça pour qui ?

Quand je vais conduire ma fille à la patinoire de Jambes, j'en profite pour venir à Dave au lieu de "boire" à la cafétéria. J'étais donc à Dave le lundi 10 mars vers 16h30. Il y avait pas mal de vent, mais le temps était sec. J'avais vu quelques semaines auparavant que la Waasland était très « sale » (notamment suite aux "travaux" dans la cheminée Anna) et j'avais décidé de consacrer quelques heures à la nettoyer. J’y avais déjà passé deux fois une heure les deux vendredis précédents. J'étais donc occupé en fin d'après-midi à environ 25 m du sommet à enlever sur une largeur d'un bon mètre toute la végétation incrustée dans les fissures, la terre et la mousse. C'est vrai qu'il y en a beaucoup et que cela prend du temps, en descendant 50 cm par 50 cm. Après une bonne heure, j'ai dû remonter sur mon rappel pour pouvoir le débloquer (les deux anneaux inox cimentés dans des anfractuosités à 75 cm de distance offrent deux points sûrs, mais ce n’est pas l'idéal pour rappeler la corde).


Lire la suite...

La chronique du Neviau

hv268_10.pngAu parking, un homme vêtu d’un bleu de travail, le visage illuminé d’un grand sourire faisait du stop. J’avais bien remarqué son manège de va-et-vient. Régulièrement, une voiture s’arrêtait, puis repartait… Décidément, il n’avait pas de chance, et puis chaque fois qu’il passait près de moi, il me faisait un grand bonjour. J’aurais bien fait un brin de causette avec cet inconnu sympathique, mais non, décidément, j’avais trop de travail, et puis il était trop pressé pour ne pas rater la moindre voiture.
Avec mon matériel d’escalade et le bruit assourdissant de la tronçonneuse, je travaillais comme un extra-terrestre le long de l’arête.

Lire la suite...

VOSGES TROIS FOURS (8-9 décembre 2007)

hv268_4.jpgPour celui ou celle qui rêve de skis avant les autres, de vent et de corniches faisant penser à l’Ecosse, d’un tour en scooter à 4h du matin, un week-end aux Trois Fours organisé par notre ami Albert Soudan est l’endroit idéal.

Vendredi 17h 55 : ouf, j’ai 5 minutes d‘avance sur l’horaire du rendez vous à Champion. Il me faudra bien ça pour ranger ma voiture et préparer la place pour les 4 covoitureurs. Pas de chance, ou en fait plutôt bonne nouvelle, ils sont déjà tous là sur le petit parking. Il faut dire que les dernières expériences de rendez-vous m’avaient un peu échaudées, du genre, 4 personnes à l’heure à poiroter pour une heure en retard. Cette fois c’est bien parti.

Lire la suite...

Vacances 2007 en Roumanie

hv268_2.jpgDenis Walgraffe, mon filleul, s’est installé au bout des Carpathes ; il nous a invités à passer lui dire bonjour, visiter sa salle d’escalade et la région qui présente quelques belles possibilités de balades.

La décision de voyage prise, je lance des appels à de généreux donateurs pour aider les grimpeurs locaux et début juillet c’est à bord d’une camionnette bien chargée que Franca et moi partons en vacances. Le voyage se déroule bien, même si à partir de l’entrée en Roumaine, nous retrouvons un réseau routier d’avant l’expo (celle de « 58 »…). Heureusement, les derniers kilomètres sur un chemin de terre sont décrits sur le forum Roclimbing. Pendant tout notre séjour, nous serons confrontés à ce mélange d’ancien et de moderne.

Lire la suite...

LE FESTIVAL DES TEMPLIERS (28 octobre 2007)

Lundi 29, 10h00 du matin, courte pause au sommet du mont Aigoual. Beaucoup d’émotions en pensant à la journée d’hier. Au lever, les jambes étaient un peu raides et le dos sensible mais c’est bien peu de chose à côté de ce bonheur tout au long de la journée.

L’aventure a commencé il y a un an au retour du Nipalou. Ils sont fous les copains : ils souhaitent participer au trail des Templiers. Ils ne se rendent pas compte de ce dans quoi ils s’engagent : 67km et 3000m de montées mais aussi de descente parfois très techniques : racines, pierriers, blocs, lapiez…Au départ de Nant dans l’Aveyron, ce trail se déroule sur les chemins des Causses et des Cévennes. Cette grande course a été créée en 1995 dans un but humanitaire pour soutenir financièrement un orphelinat au Tchad. Il leur faudra 9 mois pour me convaincre… et fin juin, nous sommes 7 archers inscrits.

Lire la suite...

Sierre Zinal: la récidive

Vacances sportives: quelques centaines de mètres de dénivelées, la forme semble au rendez-vous, je me sens prête pour la récidive. Deux tours de piste seront nécessaires pour convaincre André et Hubert de m'accompagner... voilà le trio des Archers en route pour cette course mythique, magique, exigeante.

Lire la suite...