Font Size

Cpanel
Vous êtes ici : Accueil Récits Au Weissmies
Erreur
  • Échec du chargement des données du flux
  • Derniers Articles
  • Stages Hivers
  • Formation SNE
  • Cotisations

Quentin DelavignetteComme chaque année Quentin Delavignette guide de haute montagne U.I.A.G.M. nous propose, pour cet hiver une série de stages.
Vous trouverez ici toutes ses propositions.

Animateur SNEPré-requis : membre du CAB (cotisation « membre alpin »), grimper en tête en falaise depuis au moins 2 ans dans le niveau 4c/5a minimum et maîtriser les bases de l'escalade en tête (emploi de la corde simple, moulinette, relais, rappel, etc.)
Remarques : Celui qui grimpe déjà en second et veut commencer à grimper en tête en falaise doit plutôt suivre le stage du 15 août en précisant qu’il désire apprendre les techniques de base du 1er de cordée.
Voir tous les détails dans la rubrique Infos/Stages/Treks

Au Weissmies

Montagne Magazine sort le  numéro hors série 296 en juillet 2005 : « Tous les 4000 des Alpes », les 82 sommets.

Critère retenu par l’ UIAA, l’Union Internationale des Associations d’Alpinistes, pour justifier cet effectif : « un sommet doit atteindre ou dépasser l’altitude dite , avec un écart  d’au moins trente mètres en altitude , voire en distance , avec son éminence voisine la plus haute »

Depuis 1994 , le problème des antécimes est donc  résolu  ; le dôme de Neige des Ecrins(4015m), les pointes Croz , Marguerite et Whymper aux Jorasses  rejoignent la liste…

Le  Weissmies (4017m), notre objectif , ne souffre d’ aucun problème de nomenclature, le sommet est bien individualisé à l’extrémité Est du Valais.  Deux voies normales conduisent à la cime enneigée ; l’historique côté Sud et la « moderne » entièrement glaciaire côté Nord.  Le  télécabine  du Hoohsas ,qui  emmène les alpinistes à 3098 m justifie probablement cette modernité.

A priori nous irons à contresens  de la mode, puisque nous choisissons l’ancienne VN ,celle qui démarre de l’Almagellerhütte(2984m) , et qui d’après la revue précitée est aujourd’hui délaissée. Erreur ! Bernard  Delvaux, Pierre Dubois, Dominique Bauwin et moi-même  sommes précédés ce 21 juillet 2008, d’au moins trois cordées et succédés  au minimum du triple . Certaines avec guide… De toute évidence il y  a abondance . Pourtant  les conditions météos sont plutôt capricieuses : le brouillard opaque alterne avec des éclaircies , mais surtout  le vent puissant souffle en rafales . Pas trop de problème sur le névé triangulaire que nous abandonnons rapidement pour les rochers solides et faciles de l’arête SSE. Mais  là haut  vers 3920m , l’arête neigeuse  d’abord large devient vite effilée , cornichée et vertigineuse ; à se demander s’il  demeure bien raisonnable de poursuivre . Crainte d’un éventuel déséquilibre ? Rien de tout cela , chacun s’arc boute sur son piolet bien enfoncé et progresse vaillamment jusqu’à la cime. Au sommet, c’est la tempête : pas de photos , juste le temps dans la nuée,  de voir filer les guides pour la « moderne ». Assurément une très belle traversée….Nous,  nous contentons d’un « A-R simple » . Horaire : Départ  de l’Almagellerhütte 4h30, sommet 8h30 et retour à  la cabane 11h10. Bref une bonne  journée d’alpinisme traditionnel , loin des grandes foules et des remontées mécaniques. Avec en prime une vue superbe sur  la chaîne des Mischabel , bien  enneigée pour la saison…..C’est tout bon pour le bilan glaciaire….


Pierre Massart


Carte IGN Suisse 1/25000 Saas .1329

« 4000 des Alpes »  Richard Goedeke. Toutes les VN des sommets de 4000mètres  Libris 2003.

VN  ancienne,PD : parcours non crevassé, très varié : névés raides(crampons), rochers faciles sur environs 250-300m, arête neigeuse terminale (crampons ). Cette variété de parcours semble avoir du succès ….     

 

image003.png

Weissmies(4107m).Côté Nord .La VN
« moderne », traverse la face glaciaire chaotique : séracs et crevasses au rendez-vous.

 

 

 

 

 

 

 

 

image005.pngWeissmies côté sud , on apercoit le raide  névé triangulaire et à sa gauche l’arête SSE, rocheuse menant à l’antécime neigeuse 3920m.

 

 

 

 

 

 

 

 

Tempête sur l’arête sommitale du Weissmies (4017m)

 image006.png image007.png

image008.png

Photos P. Massart 2006 et 2008