Font Size

Cpanel
Vous êtes ici : Accueil Récits Un fameux stage du 15 août
Erreur
  • Échec du chargement des données du flux
  • Derniers Articles
  • Stages Hivers
  • Formation SNE
  • Cotisations

Quentin DelavignetteComme chaque année Quentin Delavignette guide de haute montagne U.I.A.G.M. nous propose, pour cet hiver une série de stages.
Vous trouverez ici toutes ses propositions.

Animateur SNEPré-requis : membre du CAB (cotisation « membre alpin »), grimper en tête en falaise depuis au moins 2 ans dans le niveau 4c/5a minimum et maîtriser les bases de l'escalade en tête (emploi de la corde simple, moulinette, relais, rappel, etc.)
Remarques : Celui qui grimpe déjà en second et veut commencer à grimper en tête en falaise doit plutôt suivre le stage du 15 août en précisant qu’il désire apprendre les techniques de base du 1er de cordée.
Voir tous les détails dans la rubrique Infos/Stages/Treks

Un fameux stage du 15 août

Réactions au stage du 15 août 2009.

A Carl, Pierre, Alain et tous les autres travailleurs de l’ombre (de la falaise !).

Quelques mots pour évoquer mes sentiments sur  ce stage (mythique – depuis 30 ans !). Ce stage fut exceptionnel sur le plan technique et sur le plan relationnel. Je m’explique :

Sur le plan technique, quelques leçons obligées et essentielles par mon premier :

-   Leçon 1 : révision de la sécurité de base au sol et vérification mutuelle des équipements (je sais de quoi je parle !!), indispensable ;

-   Leçon 2 : révision des codes de communication – simples,  élémentaires et rationnels :

–> relais, quand tu veux, départ, perso et ainsi de suite. Cela paraît idiot, mais on en a entendu de toute sorte sur les massifs, tout et surtout n’importe quoi. Donc avec un minimum de coordination et de mise au point préalable, sécurité max ! indispensable également ;

-   Leçon 3 : gérer en même temps le psychologique et le technique -> engagement dans certaines voies aériennes (où il y avait tout pour les mains et les pieds mais rien pour le psychologique – à travailler encore et encore !!) et engagement dans certaines voies faciles où il n’y a aucun stress psychologique et on en arrive à oublier trop vite la technique, les placements et transferts coordonnés. Si on veut du plaisir, ne pas oublier de gérer les deux aspects en même temps.

Sur le plan relationnel :

-   ambiance hyper chaleureuse - je ne parle pas de la température estivale qui fut de saison mais des retrouvailles du premier jour où certains souvenirs étaient déjà échangés sur le parking des rochers du Neviau à propos des stages précédents.

-   confiance totale du premier qui envoie en tête son ou ses seconds. Totale libération et approche complètement différente de la grimpe.

-   barbecue et bivouac sur le plateau de Freyr, on m’en avait parlé, mais le vivre reste un événement en soi – je conseille. J’aurais dû prendre mon appareil photo pour immortaliser l’évènement !!

Donc, à tous ceux qui hésite de se lancer dans l’aventure de la grimpe, le stage du 15 août organisé par le CAB Namur-Luxembourg est un moment incontournable où échanges techniques et relationnels forment le ciment indestructible d’une belle passion.

Avec tous mes remerciements à Alain d’abord (mon premier) et ensuite à Carl et Pierre (pour l’encadrement et l’organisation impeccable).